Conditions et réglements

Tout dépôt de communiqué de presse est gratuit pour tous les acteurs de l’immobilier et le restera.

 

Règles et conditions générales de dépôts de communiqué de presse gratuit immobilier Immo Actu

Seule les bananières publicitaires sont payantes pour tous les acteurs de l’immobilier.

Le service de bannières étant en version « béta » pour le moment, contactez-nous si vous souhaitez mettre une bannière, nous vous l’intégrerons gratuitement en attendant la version finale du service publicitaire de bannières.

Il est à noter que tout communiqué ne respectant pas les conditions sera supprimée.

Ainsi, immo actu se réserve le droit de retirer tout communiqué de presse sans avertissement ou notification.

L’équipe immo actu rappelle que l’ensemble des agissements contraires aux règles d’utilisation du site constituent des infractions définies et réprimées par le code pénal français, dont la violation pourrait vous engager à des poursuites ou sanctions judiciaires, immo actu ne pouvant être tenue responsable du contenu de vos messages.

Les bannières payantes sont soumises au même règlement et ne donneront pas lieu à un remboursement si elles sont retirées du site.

Cette liste est non exhaustive et immo actu se réserve le droit de retirer tout contenu sans avertissement ou notification.

Ce type de retrait pourra également entrainer la suspension ou le retrait de l’accès au site.

 

Préparation de votre communiqué de presse

La personne en charge du communiqué doit avant tout réunir les informations nécessaires à sa  rédaction  auprès  de  l’émetteur  du  message.

La  technique  de  questionnement  utilisée pour concevoir un message est le « QQOQCP » ou « règle du Quintilien ».

Soit les 6 questions incontournables :
Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment/combien ? Pourquoi ?

Elles  permettent  d’aborder  les  différentes  composantes  d’une  information  à  transmettre, auxquelles devra répondre le communiqué de presse.
Les réponses à ces questions doivent être dans le bref de l’émetteur et complétées si besoin par le rédacteur…

 

Méthode de rédaction
La rédaction d’un communiqué de presse suit un certain nombre de règles simples.
La forme :
Il est à l’en tête de l’organisation : papier en tête, logo
•Il mentionne son objet « Communiqué de presse »
•Il est daté
•Il  peut  donner  des  indications  de  diffusion  :  diffusion  immédiate,  ou  avec  une  date ultérieure.
•Il  donne  clairement,  à  la  fin  du  communiqué,  les  coordonnées  complètes  (mail, téléphone,  adresse  postale…)  du  contact  presse,  qu’il  soit  en  interne  ou  en  externe (agence de relations presse).

Le contenu :
Le  communiqué  propose  un  seul  message  essentiel.  Le contenu  doit  être  hiérarchisé,  les informations les plus importantes et les plus récentes sont données au début, puis elles sont
développées  dans  le  corps  du  texte.  C’est le principe dela pyramide  inversée. Les  6 questions de la règle du  Quintilien servent  de  fil conducteur  lors  de  la  rédaction  du communiqué.

a) Le titre doit attirer l’attention du journaliste. Il est le premier contact avec le journaliste, il doit capter son attention, et lui donner envie de poursuivre sa lecture. Il est explicite et informatif, attractif, court et précis, il donne le ton. Il doit être également compris à la première lecture.
Le titre peut être « incitatif » afin d’accrocher le journaliste, mais il est préférable de rester « informatif » et de laisser le journaliste l’adapteren fonction du ton qu’il aura choisi.

b) Le chapô donne les informations les plus importantes Le premier paragraphe, le « chapô » (ou chapeau) présente le message essentiel qui servira de fil conducteur. Il comporte 2 ou 3 lignes, et doit donner envie de rentrer dans l’information. Il résume les points importants du communiqué en répondant (en fonction du contexte) à 4 questions : qui ? quoi ? quand ? où ?

c) Le corps du communiqué précise l’information
Ensuite, l’information est complétée en quelques paragraphes. Ils la justifient et montrent son intérêt en développant l’information par ordre d’importance en répondant également aux questions comment ? et pourquoi ? Les paragraphes peuvent être séparés par des intertitres qui soulignent les idées principales et permettent au journaliste de balayer rapidement le communiqué.
Une  citation de l’émetteur,  un extrait d’interview ou encore  l’avis d’un expert peuvent illustrer et souligner l’information.

Les informations pratiques sont détaillées en fin de communiqué : adresse d’un événement,
prix et disponibilité d’un produit, …

Puis, un rappel des points clés de l’émetteur ou des sociétés citées sous forme d’un  «  à propos de  » ou « boilerplate »  permet  de  conclure  le  texte et de situer le contexte  de l’information.

Le style :
Le style doit être simple, direct et neutre, sans superlatifs. Les phrases sont courtes, le ton informatif. Les  Le respect de la grammaire et de l’orthographe est un point très important. Il ne faut donc pas hésiter à faire relire et corriger le texte avant sa diffusion. Le langage utilisé doit être simple et accessible, les jargons sont à éviter car ils compliquent la compréhension du message.

Les illustrations :
Il est possible de joindre des visuels au communiqué représentant l’objet du communiqué, les légendes seront précisées. Attention au format des fichiers joints.