Portage salarial : une solution pour l’indépendant de demain


En France, le monde du travail en s’adaptant aux nouveaux besoins qui se créent, est en constante évolution. Les actifs se tournent de plus en plus vers l’entrepreneuriat en l’occurrence dans le secteur de l’immobilier, celui de mandataire indépendant. Toutefois les entrepreneurs ont besoin pour s’épanouir que leur métier soit sécurisé et durable. C’est entre autre ce besoin qui a donné naissance au portage salarial. Voyons un peu ce qui pousse les indépendants à tous migrer vers ce statut. Pour cela nous devons absolument faire le point sur les différents statuts qui s’offrent aux mandataires et autres professionnels de l’immobilier.

LES STATUTS LES PLUS COURANTS

Les statuts indépendants possibles

Il en existe principalement trois :

  • L’entreprise individuelle, l’auto-entreprise ou micro-entreprise,
  • L’agent commercial,
  • Le portage salarial.

Explorer ces possibilités devrait permettre de comprendre la naissance des nouveaux profils de mandataires immobiliers indépendants.

L’indépendant de demain

Une étude statistique réalisée en Août 2018 (IPSOS) a révélé que la moitié des français actifs se tournent vers l’entrepreneuriat indépendant. Dans le secteur de l’immobilier, ce choix d’indépendance est lié au fait que certains professionnels ne souhaitaient pas s’enfermer dans des postes de négociateurs dans lesquels ils se seraient sentis esclaves de leur hiérarchie. Cette tendance est aussi liée à la digitalisation de la profession et au fait que certaines agences souhaitaient changer leur fonctionnement, avec des indépendants à la places des salariés d’autrefois. Mais cet attrait pour ces activités signifie que l’engouement pour le salariat classique est en chute libre. Qu’en est-il du marché du travail dans l’immobilier ?

Un marché en pleine évolution

Ce qui est paradoxal, c’est qu’en évoluant, l’entrepreneuriat se reconfigure. Il n’est plus question d’entreprendre pour une durée limitée, pendant ses heures libres ou s’essayer à autre chose pendant un instant. Désormais les professionnels recherchent des activités entrepreneuriales durables. Parallèlement, les Contrats à Durée Indéterminée ne sont plus vus comme un idéal à atteindre absolument. Les Français commencent à se dire que ces types de contrats ne permettent pas une réelle évolution professionnelle et que la démission ou la rupture conventionnelle serait une décision plus judicieuse. Ce qui se produit actuellement n’est rien d’autre qu’un brassage qui permet d’obtenir un CDI d’une durée inférieure à la durée que peut prendre l’entrepreneuriat. Depuis, on ne parle plus  d’entrepreneuriat seulement en cas de durée limitée ou d’instabilité.

En quoi consiste le portage salarial immobilier?

Il s’agit ici de « PORTER » un salarié. Ce statut est un véritable pont entre les avantages du salariat classique et ceux des entrepreneurs. C’est une organisation du travail qui s’articule autour d’un salarié que l’on qualifiera de « porté » et d’une société qui le représente appelée « société de portage ». N’importe qu’elle entreprise ne peut s’auto-proclamer de portage. Seules les entreprises entièrement dévouées au portage salarial peuvent prétendre accompagner des salariés sous ce statut. Le « salarié porté » travaille directement pour l’agence immobilière qu’il a lui même prospecté, mais délègue ses obligations juridiques, comptables et administratives à sa société de portage.

Pour sa prestation de mandataire, l’agence cliente passe donc la commande auprès de son mandataire indépendant, mais c’est la société qui reçoit le paiement. À son tour elle verse au négociateur porté son salaire,après avoir défalqué ses frais de gestion. En une phrase, être sous le régime du portage salarial, signifie être un indépendant sous contrat de travail. Les honoraires de travail deviennent donc des salaires mensuellement perçus.

Des mandataires toujours plus indépendants

Actuellement, il n’est pas rare qu’un mandataire immobilier arrive dans une agence, un réseau avec l’entreprise de portage qui l’accompagne. C’est un réel partage de compétences entre le  « salarié porté » et la société de portage salarial, des liens de confiance qui s’établissent. Le mandataire immobilier quand il travaille en confiance peut se consacrer à son activité pleinement sans se soucier de l’administratif et chez Freecadre Immobilier nous mettons un point d’honneur à entretenir cette confiance qui se trouve être pour notre entreprise l’assurance du maintient des relations privilégiées que nous entretenons avec nos salariés portés.

Article rédigé par l’équipe Freecadre

Crédit photo : PIXABAY