Accueil Actualités Acheter ou louer son logement : constat d'agent immobilier
- Publicité 1-

Acheter ou louer son logement : constat d’agent immobilier

Céline VIDAL nous donne un avis de professionnel afin de lever certains doutes !

Parce que beaucoup se demandent s’il est judicieux de payer un loyer pendant des années et se alors posent alors la question cruciale : dois-je acheter ou louer mon logement ? Souvent ils cherchent la réponse dans l’aspect financier de l’opération, mais d’autres paramètres doivent être pris en compte nous indique Céline.

DE NOMBREUX PARAMÈTRES A ANALYSER

Une fois installé professionnellement, vous êtes nombreux à vous poser la question : et si je devenais propriétaire ?

Les taux d’intérêt plus qu’intéressants cumulés aux besoins de constituer son patrimoine et sécuriser son avenir, font que c’est le bon moment pour réaliser un achat immobilier. Il est peut-être temps, si ce projet vous trotte dans la tête, de faire des recherches. Néanmoins, il est essentiel de prendre en compte l’impact financier dans votre quotidien d’une telle acquisition.

Il convient en effet d’une part de prendre soin de conserver son pouvoir d’achat après la réalisation du projet et d’autre part de déterminer ses priorités de vie pour ne pas être contraint de revendre trop rapidement.

Restez locataire ? Devenir propriétaire ? Chaque statut présente ses intérêts nous explique la gérante de l’agence CEL’IMMO. Afin de connaitre celui qui vous ressemble, voici un petit comparatif.

ÊTRE LOCATAIRE

Être locataire c’est opter pour moins de charges et la possibilité de déménager à volonté.

En effet, il est vrai qu’à court et moyen termes, louer revient moins cher qu’acheter : pas de frais de notaire, pas de taxe foncière, pas de gros travaux d’entretien à prévoir sur le logement (sauf si vous en êtes responsables, mais c’est une autre histoire). Ainsi, libre à vous d’utiliser votre budget pour vos loisirs, votre famille….

Néanmoins, si la location se poursuit dans le temps, ce constat s’inverse et vous devenez perdant. Et oui, n’oublions pas que tous les mois vous devez acquitter des charges et des loyers pour conserver l’occupation de votre logement. A titre d’exemple, pour un loyer à 550 € charges comprises, vous versez en 5 ans 33 000 €. Le montant semble tout de suite vertigineux… d’autant que nous ne prenons ni en compte l’augmentation annuelle du loyer ni les frais d’entretien inhérents au logement et dont vous êtes responsables.

Et bien entendu, si vous quittez le logement, ces 33 000 € ne sont pas récupérés.

Concernant les déménagements, il est vrai que se libérer d’un bail est plus simple que de vendre son logement. Mais cette règle s’applique également pour votre bailleur qui peut vous demander de quitter les lieux aux termes du contrat. Même si cela ne peut être que pour motif légitime et sérieux, nous connaissons tous quelqu’un qui a vécu cette expérience, et qui arrive d’ailleurs très rarement au bon moment !

Enfin, la location offre le gros avantage de vous protéger des travaux importants de rénovation (façade, toiture, remplacement salle de bains…). Financièrement, pas de doute sur ce point, le locataire est gagnant. Mais aucune possibilité pour lui sans accord de son propriétaire de faire des travaux pour mettre le logement à son gout. Un locataire doit donc vivre dans la décoration et les prestations choisies par son propriétaire.

ÊTRE PROPRIÉTAIRE

Être propriétaire, c’est investir pour son avenir. Et plus vous conservez votre logement et plus cette réalité se vérifie. En moyenne, chaque propriétaire doit garder son logement au moins 5 ans pour récupérer les sommes investies au moment de la revente. Les statistiques en France restent constantes sur le fait qu’un foyer déménage tous les 7 ans : Le cap des 5 ans est donc passé, n’hésitez pas à vous lancer !

Partant du constat que nous n’achetons plus aujourd’hui une résidence principale pour y rester toute notre vie, il est important au moment de son acquisition de ne pas diminuer le pouvoir d’achat que vous aviez précédemment. Être propriétaire est un beau projet d’avenir mais ne plus pouvoir réaliser vos autres rêves peut s’avérer être très frustrant. Ainsi, afin de compenser les charges liées à la propriété, il vaut mieux acquérir un bien plus petit par exemple et conserver toute sa capacité financière. Par ailleurs, si vous souhaitez impérativement une pièce supplémentaire, n’hésitez à augmenter votre délai d’emprunt pour réduire vos mensualités : les taux sont très bas aujourd’hui, profitez-en !

Au bout de quelques années, vous revendez votre logement et récupérez une partie du capital investi (contrairement au locataire qui enregistre dès son entrée tous les mois une perte sèche). Ce capital vous permettra de vous lancer dans l’acquisition d’une résidence plus confortable, et ainsi de suite…

Enfin, être propriétaire c’est synonyme de liberté d’aménager son habitation comme vous le souhaitez. Vous pouvez vous approprier pleinement votre espace et obtenir enfin « votre nid douillet ». Néanmoins prudence : pensez toujours à la revente et ne négligez pas les finitions de vos aménagements. Ce sont eux qui permettront de vous démarquer des logements concurrents quand le vôtre reviendra sur le marché et qui feront la différence.

LES QUESTIONS NE MANQUENT PAS

Chacun des deux choix ayant ses pours et ses contres, il convient d’analyser impérativement son mode de vie pour déterminer ce qui vous convient le mieux.

Futurs propriétaires : établissez dès le départ le cout mensuel que vous ne souhaitez pas dépasser pour votre acquisition et qui vous permettra de conserver votre mode de vie précédent. Envisager ce projet comme la constitution d’un capital pour votre avenir.

Futurs locataires : ne dépassez pas 3 ans dans un même logement. Si votre situation financière ne vous permet pas d’acquérir un bien répondant aux besoins de votre famille (n’achetez pas un T2 s’il vous faut impérativement un T4 !), profitez de votre période de location pour vous constituer un apport et rechercher et apprécier des zones géographiques moins onéreuses.


L’agence CEL IMMO (Céline VIDAL) est une agence immobilière indépendante, située sur le secteur de Fontenilles (31) en Haute-Garonne en Occitanie. Pour répondre le plus efficacement possible à vos attentes, nous vous proposons des services de qualité et de rapidité.

Découvrez son site internet sur : https://www.cel-immo.com/

- Publicité 2-
- Publicité side -



LES PLUS POPULAIRES

- Publicité 4 -