- Publicité 1-

Coronavirus : le trafic internet explose

Les dispositions prises pour lutter contre la pandémie du COVID19, ont fait exploser le trafic internet de 70%.  Télétravail, confinements, couvre-feu et besoin d’informations, autant de causes à une explosion des connexions. Une hausse record pour des usages professionnels tout autant que personnels qui correspond à l’équivalent de 2 milliards de page A4 chargées en une seconde.

DEUX  SECTEURS PARTICULIÈREMENT CONCERNÉS PAR LA HAUSSE DES CONNEXIONS

Le trafic internet boosté de 29% dans le monde

Surfer sur la toile est devenu, ces derniers mois, une activité parmi les plus pratiquées par la population mondiale. Que ce soit pour des nécessités professionnelles du fait du télétravail, très répandu ou pour un usage personnel. Conséquence des mesures de confinement et de couvre-feu qui contraignent les internautes à rester chez eux. Internet enregistre ainsi une augmentation de 50% à 70% des connexions avec une hausse très significative dans les pays où les établissements scolaires étaient ou sont fermés.

Les vidéos en streaming et jeux en ligne pris d’assaut

Les vidéos en streaming sont consultées de manière conséquente, avec plus de 12% de hausse. Il a été enregistré en volume de connexions, l’équivalent de 2 millions de vidéos par seconde, ce qui est impressionnant. La fermeture des lieux de culture et restaurants ont poussé les internautes désireux de se distraire, à se tourner vers ses plateformes. De même, les jeux en ligne enregistrent des hausses notables de leur utilisation.

Les sites de e-commerce, le secteur parmi les plus positivement impactés

Les sites de e-commerce ont eux aussi bénéficié de ces restrictions de déplacements encourageant les commandes en ligne. Une opportunité pour nombre de ces sites, comme le drive ou encore la grande distribution. Certaines grandes enseignes mondiales annonçaient d’ailleurs, début 2020, des recrutements massifs pour faire face à la demande en augmentation significative. Une tendance qui n’a pas fléchi tout au long de l’année passée et semble se confirmer pour 2021.

Un record mondial de trafic

D’ordinaire des pics de trafic internet sont constatés lors des évènements sportifs importants ou pour les lancements de jeux vidéo en ligne ainsi que sur des plages horaires et jours particuliers. Des hausses très ponctuelles et bien loin de ce qui a été constaté au cours des derniers mois. Un record mondial a d’ailleurs été enregistré en mars de l’année dernière, certainement la conséquence du confinement quasi planétaire.

LES PLATEFORMES ET OPÉRATEURS MOBILISES POUR FAIRE FACE

Des mesures pour tenir bon

Nombre de plateformes et d’opérateurs ont du faire face rapidement à cette explosion du trafic internet. Des structures conçues pour se développer dans ces proportions sur une année et non en quelques jours.  Parmi les mesures prises afin de répondre à la demande, certains opérateurs du numérique ont diminué légèrement la qualité des vidéos en streaming pour que les réseaux tiennent le choc. D’autres, ont accru leurs possibilités d’accès en agissant rapidement sur leurs installations.

Une surveillance quotidienne des réseaux

Un suivi quotidien des réseaux de l’hexagone et des mesures adoptées, a été mis en place par le gouvernement, en lien avec les principaux opérateurs, dès le premier confinement. L’objectif, garantir un accès permanent et de qualité, à internet pour tous les usagers, qu’ils soient professionnels ou personnels et ce, sans interruption du service digital ni téléphonique.

Un service assuré partout en Europe

L’ensemble des acteurs, fournisseurs de contenus sur internet, ont su prendre d’importantes décisions pour que le service ne sature pas et que le système réponde à cette explosion de connexions sans précédent. En Allemagne, l’opérateur Deutsche Telekom assurait être « bien préparé ». Thomas King, directeur des technologies (CTO) du Deutscher Commercial Internet Exchange (DE-CIX) est quant à lui également rassurant en confiant que « Garantir une infrastructure Internet stable et sûre – quelle que soit la difficulté de la situation – est l’une de nos plus grandes priorités ».

Tous les réseaux sont donc conçus pour absorber des flux considérables de trafic internet. Des réseaux qui, ces derniers mois, ont fait la preuve de leur efficacité et seront à même de répondre à la demande qui va, sans aucun doute, maintenir sa hausse de connexions.

- Publicité 2-
- Publicité side -

LES PLUS POPULAIRES

- Publicité 4 -