AccueilActualitésImmobilierAchat de maison argent comptant découvrez les principaux bénéfices
- Publicité 1-

Achat de maison argent comptant découvrez les principaux bénéfices

Tout savoir sur l’Achat de maison en argent comptant.

L’achat d’une maison en argent comptant peut paraître une procédure simplissime et qui n’a aucune incidence particulière sur votre budget, cependant il faut quand même connaître quelques informations sur ce sujet avant de se lancer, car tout ne coule pas autant de source que cela. Vous allez voir que malgré ce que vous pensiez, ce n’est pas toujours si facile d’acheter un bien immobilier au comptant…
Mais commençons par le début avec la définition d’un achat de maison argent comptant, avant d’en détailler les avantages… et les inconvénients, parce qu’ils existent !

CE QUE LE PAIEMENT EN ARGENT COMPTANT DE VOTRE MAISON PEUT VOUS APPORTER

QU’EST-CE-QU’UN ACHAT DE MAISON AU COMPTANT ?

Lorsque vous possédez la totalité de la valeur en euros d’un bien immobilier que vous souhaitez acquérir et que vous envisagez de payer cette somme au vendeur le jour de l’achat officiel, on parle d’achat argent comptant (ou achat cash). Vous réglez donc la valeur totale de votre maison en une seule fois et n’avez plus rien à payer.

LES PRINCIPAUX BÉNÉFICES D’UN ACHAT DE MAISON ARGENT COMPTANT  

Avant tout, vous allez gagner beaucoup de temps en achetant votre maison en argent comptant : pas de demande de prêt, ni d’attente pour la constitution du dossier ou pour la réponse de l’organisme prêteur.
Le paiement cash donne aussi l’accès à l’achat immobilier à des profils d’acheteurs auxquels on refuse habituellement les crédits (en raison des revenus ou de l’âge).
D’autre part, un règlement au comptant vous apporte des économies et une tranquillité financière : vous n’aurez pas à souscrire d’assurance complémentaire, à vous soumettre aux taux d’intérêts en vigueur, ni à rembourser mensuellement de crédit.
C’est, de manière générale, moins de stress et la garantie de la préservation de votre tranquillité d’esprit, puisqu’aucune démarche supplémentaire n’est nécessaire, en dehors de trouver la maison de vos rêves et de faire accepter votre offre d’achat.

FAIRE VALOIR LE PAIEMENT EN ARGENT COMPTANT …

Justement, afin de faire accepter votre offre d’achat, le fait d’acheter argent comptant peut vous aider à faire pencher la balance en votre faveur. C’est en effet une assurance incontestable pour le vendeur, qui sera certain de ne pas être confronté à un refus de crédit par exemple. L’argument du paiement cash peut ainsi influencer la négociation à votre avantage. Pensez à l’utiliser si vous percevez une hésitation.

DANS QUELS CAS VAUT-IL MIEUX RENONCER AU PAIEMENT EN ARGENT COMPTANT ?

SE DÉMUNIR TOTALEMENT DE SON CAPITAL

Quand vous avez l’aptitude à payer l’achat de votre maison en argent comptant, il faut toutefois réfléchir à votre futur, à vos projets à venir et à votre niveau de revenus. En effet, si vous vous démunissez totalement de votre capital financier lors de votre acquisition, vous devez être certain d’être en capacité d’avoir un apport d’argent mensuel suffisant pour vivre décemment et réaliser les aspirations imaginées. Si tel n’est pas le cas, il est peut-être plus sage de considérer le crédit immobilier comme autre solution alternative.

LES RISQUES DE PERTE FINANCIÈRE LORS D’UN ACHAT DE MAISON ARGENT COMPTANT

Paradoxalement, payer sa maison cash peut s’avérer une solution peu intéressante dans certaines situations. C’est notamment le cas lorsque les taux d’intérêt sont très bas. Vous pouvez alors placer votre argent à un taux supérieur aux taux d’intérêts du moment, au lieu d’en utiliser la totalité pour payer comptant.
D’autre part, si vous destinez votre achat à un investissement locatif, il vaut mieux souscrire un prêt immobilier pour profiter pleinement de tous les avantages fiscaux proposés dans ces dispositifs.
Enfin, si vous estimez que la maison convoitée est vendue à un prix très bas, vous risquez d’éveiller la curiosité  de l’administration fiscale lorsque vous demanderez le justificatif obligatoire de votre patrimoine financier. Si le tarif de vente est sous-estimé de manière avérée, vous ne serez pas à l’abri d’un redressement fiscal.
À réfléchir donc !

- Publicité 2-
- Publicité side -




LES PLUS POPULAIRES

- Publicité 4 -