Accueil Actualités Immobilier : quelles innovations technologiques pour 2021
- Publicité 1-

Immobilier : quelles innovations technologiques pour 2021

Une nouvelle année annonce toujours de nouvelles tendances. Dans tous les domaines, la data sera au cœur des défis et affichera des nouveautés dont il faut absolument saisir les subtilités pour s’en servir à son avantage. Le domaine de l’immobilier ne faisant pas exception à la règle, voyons les technologies à suivre de près cette année.

LES PORTAILS IMMOBILIERS SERONT DE VÉRITABLES LOGICIELS IMMOBILIERS

Nous ne sommes pas en train d’affirmer qu’en 2021 les CRM immobiliers deviendront obsolètes et que les portails se transformeront en logiciel immobilier. Nous partons uniquement du constat selon lequel de nombreuses fonctionnalités vont apparaître sur les portails, permettant à ces plateformes d’offrir à tous les acteurs du secteur une expérience unique. L’année dernière de nombreux portails ont muté pour offrir des outils et des fonctionnalités similaires à ceux d’un logiciel immobilier, notamment : la diffusion des annonces, la gestion des contacts et celle des clients, les options de relance par mails, etc. Ainsi, les différents portails immobiliers sont à surveiller de près cette année.


 
LES DONNÉES SERONT LE NOUVEL ENJEU POUR TOUS LES PROFESSIONNELS DE L’IMMOBILIER

Aux vus de profondes modifications dans le domaine, les données sont appelées à perdurer. Cette année encore, les nombreux penchants des acteurs (acheteurs et vendeurs) pour le digital feront naître une quantité considérable de données utiles pour les pros. Leur valorisation ainsi que leur mise en forme seront une véritable évolution dans le secteur. Les professionnels doivent s’attendre à se voir obliger de valoriser les données relatives au marché, aux biens, aux prospects et même aux collaborateurs.
Le secteur va en 2021, apprendre à réutiliser les informations recueillies sur l’un ou l’autre de ces pans, au profit des autres. Ce qui va obliger les professionnels à rechercher des prestataires capables de leur fournir les données dont ils ont besoin. Cette foire aux données ouvrira également dans le domaine la voie à de nombreux acteurs supplémentaires, qui se chargeront de réaliser une mise en forme des datas, afin de les mettre à disposition des pros, et de leur faciliter la valorisation comme par exemple DriveFox. Toutes les prises de décision dans le secteur se baseront donc de plus en plus sur les résultats du traitement des datas.

L’APOGÉE DE LA BLOCKCHAIN

La Blockchain est un système permettant de transmettre de façon sécuritaire l’information. Au regard de l’évolution qu’elle a connue dans le domaine de l’immobilier, 2020 devrait être son année de gloire. De nombreuses transactions ayant été effectives grâce à ce système en 2019, cette année, il est très probable que les acteurs l’investissent encore plus. Ce qui multipliera la quantité des transactions du genre. Étant à l’entame un service qui assure le transfert de l’info, de nombreux autres services seront touchés cette année notamment, les relations entre notaires, la signature électronique ou encore la gestion locative.

LES OBJETS CONNECTÉS, UN NOUVEL INDICATEUR QUI ENTRERA EN JEU DANS LES TRANSACTIONS

De plus en plus de familles adoptent les objets connectés. C’est un fait. Ces petits bijoux high-tech transforment le quotidien et deviennent indispensables pour les foyers. Certains vont jusqu’à opter pour des maisons entièrement connectées. On prévoit qu’en 2021 la tendance se confirme de plus en plus. À cet effet, les professionnels de l’immobilier devront désormais prendre cet indicateur en compte pour l’estimation de la valeur d’un bien. Il est indéniable qu’une maison connectée sera plus chère qu’une classique. Pareil pour une maison avec des stores high-tech sensible aux mouvements ou répondant à une commande. Cette tendance est elle aussi à considérer cette année.

L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE NE REMPLACERA PAS LES PROFESSIONNELS

Pour ceux qui ont des inquiétudes quant aux fameuses Intelligences artificielles qui viendront piquer le boulot des professionnels, il faut se rassurer, ce n’est pas encore possible en immobilier. Tout d’abord parce que c’est un secteur relationnel, et ensuite parce que l’expérience humaine est au cœur des échanges en immobilier. Ce qui fait grandement défaut aux Intelligences Artificielles. Toutefois, les professionnels seront certainement amenés à utiliser des systèmes fonctionnant sur la base d’algorithme et d’intelligence artificielle.


L’équipe D-Habitat
Crédit photo : Licence accordée
fournis par D HABITAT

- Publicité 2-
- Publicité side -

LES PLUS POPULAIRES

- Publicité 4 -